Quelles sont les aides de l’État pour la rénovation énergétique de ma maison ?

La rénovation énergétique consiste à entamer un ou plusieurs travaux visant à diminuer la consommation en énergie de votre logement. Ce procédé a deux principaux avantages : les économies effectuées sur la facture de chauffage et la réduction de l’empreinte carbone. Fortement encouragé par l’État, ce projet fait l’objet de plusieurs aides et subventions pour faciliter sa réalisation. Dans cet article, Habitat Référence vous éclaire sur les différents financements dont vous pouvez bénéficier si vous décidez d’éco rénover votre maison.

L’aide à l’autoconsommation photovoltaïque

Si vous prévoyez d’investir dans une installation photovoltaïque pour produire votre propre électricité, il vous est possible de bénéficier d’une prime à l’autoconsommation. Cette dernière est attribuée aux foyers répondant à certaines conditions d’éligibilité. Pour y avoir droit, il suffit de commencer les démarches pour votre raccordement au réseau public de distribution. Dès que vous aurez déposé le dossier et les documents avec les justificatifs nécessaires auprès de votre fournisseur, la demande se fera automatiquement. Par la suite, vous n’avez plus qu’à attendre la validation de votre candidature. Le montant du financement se calcule en fonction de la puissance crête de vos panneaux solaires et le paiement s’étale sur les 5 premières années suivant l’aménagement.

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide instaurée le 1er janvier 2020 pour servir de substitut au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et au soutien accordé par l’Agence nationale de l’Habitat (Anah). Elle est attribuée selon l’âge du logement et la nature des travaux. Quant à la somme, elle est forfaitaire et dépend du revenu total du foyer ainsi que du nombre de résidents. Les propriétaires d’habitations dont l’existence est au-delà de 15 ans et plus peuvent bénéficier de cette subvention dans le cadre d’une rénovation de l’isolation, du chauffage, ou du système de ventilation. Les résidences d’au moins 2 ans y sont également éligibles si le projet consiste à financer le remplacement d’une chaudière au fioul pour une autre solution plus responsable.

La prime CEE (Certificats d’Économie d’Énergie)

Cumulable avec les autres aides à l’autoconsommation, la prime CEE ou prime Énergie a été instaurée en 2006 dans le but d’encourager la rénovation énergétique. Elle est versée par les fournisseurs d’électricité en échange des Certificats d’économie d’énergie  attribués par l’État. Selon le financeur, le paiement peut être perçu sous forme de bons d’achat, de réduction, de remise, etc. Le montant dépend du type de projet et du revenu total du foyer bénéficiaire. Il est possible de bénéficier de cette allocation pour réduire les charges des propriétaires lors des travaux d’isolation et d’installation de nouveaux systèmes de chauffage. Il est cependant primordial que l’intégralité de l’intervention soit faite par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Recevoir vos aides à l’autoconsommation avec Habitat Référence

Avec Habitat Référence, vous n’avez pas à vous soucier des mauvaises surprises liées à la réception de vos primes à l’autoconsommation. Le montant des aides qui vous sont dues est pris en compte dans le devis qui vous est présenté après l’étude de votre dossier et l’enseigne se charge d’encaisser la somme à votre place. La tâche vous est ainsi largement simplifiée, car il ne vous reste plus qu’à payer le reste à charge.

Contactez-nous en cliquant ici.